Dépression du Nomade, Les 7 bonnes pratiques pour l’éviter

Partir sur la route, quelle aventure ! Quelle belle aventure, je dirais même ! Mais (parce qu’il y en a évidemment un !) comme nous ne vivons pas dans le monde de Oui-Oui, il y a des hauts et il y a des bas… 

J’en ai parlé dès le départ, j’en ai fait les frais quand j’ai vécu en caravane en 2009 et rebelote 10 ans plus tard, en fourgon ! J’appelle ça l’ivresse de la liberté. C’est une sorte de déprime, ce que le baby blues est à la femme enceinte, le burn-out à un employé France Telecom… un coup de mou inévitable au full-timer…  

Laisse-moi te partager ça… 

Un jour… LE jour où tu partiras avec ton fourgon, ton camping-car, ta caravane, ton vélo, ton bourricot, peut-être sera le plus beau jour de ta vie… En tous cas, le premier jour de ta nouvelle vie ! Tu vas tourner la clé, après des mois de préparations et de préparatifs, ça y est ! C’est réel ! Tu te casses !! Tu as vendu tous les biens que tu jugeais superflu, mais comme tout un chacun, tu as gardé un peu de merdier chez tes parents, des amis, un garde-meuble… Tu n’as plus de maison, tu as fait un saut dans le vide ! Tu fais tes premiers kilomètres… Tout va bien… Tu t’arrêtes un ou deux kilomètres après ton départ, parce que tu t’aperçois que ce satané truc que tu avais passé deux heures à bien caler vibre contre un truc en métal et te mange le cerveau alors que tu roules ! 

Tu as repéré sur Park4Night un spot de malade dans ta région. Tu n’es pas en terre inconnue ! Ce n’est pas la première fois que tu fais du camping… Du camping ? Non !! Tu ne fais plus du camping ! Ce n’est pas un week-end au confort spartiate ! C’est ta vie ! Et quand tu y penses, tu as comme un vertige, tu sais que tu t’es enlever un poids et quand tu regardes au loin, c’est la A75 de la vie ! Une autoroute sans péage ! Et tu te sens bien… Tu es en train de réaliser un rêve ! 

Allez hop ! C’est parti pour l’endroit que tu rêves de découvrir ! Tu avales les kilomètres frénétiquement, tu fais des journées de 300 kilomètres, « Putain ! C’est ça la vie ! » … Les jours passent… les semaines… Tu rencontres des gens super sur certains spot… Tu tombes sur des cons… La vie, en somme… Tu vies ta nouvelle vie à 200% et un matin… 

« Est-ce que j’ai bien fait de tout larguer comme ça ? Où est-ce que ça va me mener tout ça en fait ? Et si les gens avaient raison ? Après tout, avoir une maison en dur, c’est normal ! Pourquoi marcher à contre-courant de la société ? » Autant de questions qui vont te tirailler… Et à quoi te raccrocher ? 

Tu t’es déjà trouvé dans le doute dans ta vie sédentaire… Comme tout le monde ! Mais tu avais des repères… Tu savais que si tu avais un souci, tu pouvais aller visiter ton pote du bout de la rue… Et même si vous ne parliez pas de tes problèmes, vous partagiez une bonne pizza (pléonasme !) avec une bonne bière (pléonasme encore !), ou plus simplement, tu allais acheter une connerie dans ta boutique préférée… Manger une gaufre au kiosque sur la place ! Fini tout ça… Tu es là, tes doutes et toi… 

« Ouhla ! Jon ! Tu veux me décourager ? » 

Bien évidemment que non ! Mais ça existe… Et je pense qu’on y passe tous plus ou moins… 

Les symptômes : 

Tu risques de te sentir d’humeur triste, anxieuse…

Perdre l’intérêt dans les activités du quotidien, du coup de te laisser dépasser par ta vaisselle et ton linge… le remettre à demain… 

Être irritable, alors que tu avais retrouvé la sérénité dans cette nouvelle vie… Les incivilités sur la route te passaient au-dessus… 

Te sentir coupable, inutile ou impuissant… Avoir le sentiment d’errer comme une poule saoule avec ton véhicule… Ici ou ailleurs ? Quelle différence ? 

Fatigué tout le temps, alors qu’au début, tu étais debout aux aurores, finalement, à quoi bon se lever si tôt ? J’ai bien le temps ! Plus aucune motivation… 

Les problèmes de sommeil apparaissent… Tu te dis qu’après manger, tu ferais bien une sieste ! Et puis le soir, après avoir regardé une série jusqu’à pas d’heure, tu vas pioncer jusqu’à 14h du matin !  

Tu vas te réfugier dans le sommeil, on appelle ça l’hypersomnie… Ou au contraire, le cerveau n’arrêtera jamais… Tu vas gamberger à tout et n’importe quoi… Puis tu vas dormir deux heures… et finalement te lever parce que tu n’arrêtes pas de tourner et virer dans ton lit… Avoir des valises sous les yeux… Mais quoi de plus normal pour un voyageur ? 

On peut éviter ça ? 

Bien-sûr que oui on peut ! 

La vie sur la route est magnifique ! Le tableau que je t’ai dépeint est, je l’avoue, assez noir ! Tu n’es pas obligé de passer par toutes ces phases, en tous cas, je ne te le souhaite pas. Et si tu suis mes conseils, tu vas les éviter ! 

1. Faire du sport 

Pour être en bonne santé, il faut bouger son gras ! Il ne s’agit pas d’être prêt à courir un marathon ! 

Selon moi (et selon les médecins à qui j’ai tout appris !), l’activité physique number one, qui fera du bien à ton corps et ta tête, c’est la marche ! C’est wunderbar à tapas, la marche !! 

Quand j’étais sur Toulouse, je marchais 7 kilomètres minimum tous les matins le long du Canal du Midi. Quand j’avais un problème insoluble à régler en partant, je savais que j’allais trouver la solution en marchant ! 

Je te parle là de ma vie sédentaire… Avec ses repères… Mais je voulais t’expliquer à quel point la marche me permettait de résoudre des problèmes à une époque où j’avais une pression professionnelle incroyable !  

Maintenant que tu n’as plus de repères, il faut que tu t’en crées ! Plus haut, j’ai décrit le fait de faire énormément de kilomètre quotidiennement comme un succès… Tu apprendras avec le temps que c’est parfois le contraire ! Voyager lentement à d’énormes avantages ! Tu connaitras bien le coin où tu évolues, tu vas y créer des repères, tu vas trouver tous les services dont tu as besoin, mais surtout (ce qui nous intéresse ici), tu vas pouvoir trouver des ballades pour nettoyer ton corps et ton cerveau ! 

2. Bien dormir 

On se moque très souvent de moi parce que je suis un couche-tôt et un lève-tôt… Mais vous savez bien qu’on peut avoir un avis sur mes habitudes, ça me fait une belle jambe ! 

J’ai trouvé mon rythme !! M’endormir à 22h30 / 23h, c’est super ! Et je me réveille quand je n’ai plus sommeil, entre 6h30 et 8h30 (selon si je me suis étouffé ou pas pendant la nuit…). 

Pour la majorité des gens, une nuit de 7h est idéale. Tu DOIS t’écouter !! Tu vis une vie dans laquelle tu peux t’affranchir de certaines conventions sociales ! Si ton rythme, c’est de dormir de 2h à 11h, et bien vas-y ! Si au contraire, c’est de dormir de 19h à 3h, qui cela va déranger ?

Sois égoïste !! Bien dormir va non seulement conditionner ton humeur de la journée, mais te filer une patate d’enfer ! Tu seras psychologiquement mieux, mais physiquement aussi ! 

Il faut se discipliner un peu ! Il te faut éviter de regarder ton portable avant de t’endormir, arrêter cette mauvaise habitude de faire défiler ton fil d’actualité Facebook dans ton lit… Garde ça pour quand tu vas aux toilettes ! 

Endors-toi avec des idées positives ! Comme j’ai une forte tendance à gamberger, je m’endors avec des spectacles d’humour ou en écoutant Rire & chansons ! Je focalise mon attention là-dessus et je m’endors. 

Si au contraire tu t’endors après le JT de 20h où on t’a expliqué que tu étais responsable de toute la misère du monde, tu vas passer une bonne nuit de merde ! 



3. Se fixer des objectifs 

Que tu travailles sur la route ou bien que tu sois retraité (ou sans activité), c’est pareil ! Fixe-toi des objectifs ! 

Si tu bosses, essaie d’éviter la procrastination ! C’est un terme à la mode pour éviter de dire « Arrête de te toucher la nouille et va au charbon » ! Mets-toi des objectifs réalisables !! Tu as changé de vie pour en profiter ! 

Tu ne travailles pas ? Pas de problème ! Tu es dans un endroit super où tu as plein de trucs à visiter ! Tu n’as pas de budget ? Qui a dit qu’il fallait faire une visite payante ? Perso, je ne suis pas fan de musée… Mais j’adore la photo ! Alors un vieil immeuble, ça peut me mettre en émoi ! Une balade en forêt, au bord de l’eau… T’as déjà fait 40 kilomètres à pattes aujourd’hui ? Alors penche-toi sur ton itinéraire ! Prépare tes prochaines visites, tes prochains spots ! 

4. Pratiquer la gratitude 

C’est une notion de psychologie assez récente, mais ça tombe sous le coup du bon sens… Si tu es gentil, on te le rendra ! Alors oui ! Tu me diras : « trop bon, trop con », mais je ne te parle pas non plus d’excès ! 

Un simple bonjour à ton voisin de camion, lui proposer un café (ma grande spécialité !), ne pas tourner la tête quand tu vois quelqu’un galérer à faire quelque chose… Créer un échange avec nos semblables, c’est tellement bon ! 

Vous n’avez pas idée à quel point les bonnes interactions sociales même superficielles sont bénéfique ! 

5. Avoir du soutien social 

La solitude en fourgon ? Oui, ça existe. Je dois dire que je galère un peu pour arriver à être seul ! Non pas que les gens m’emmerdent, au contraire ! J’adore être entouré ! Mais du coup, c’est un peu pénalisant pour travailler. Pour faire du contenu, tourner ou monter une vidéo, il faut être seul… Mais pour la santé du cigare, c’est essentiel d’être entouré, je dirais même BIEN entouré ! 

La famille, c’est bien, mais on ne choisit pas sa famille… Par contre, on choisit ses amis et ses relations ! Il faut savoir être assez fort pour ça et faire les bons choix ! Fuit les gens négatifs, putain !! Ne côtoie que des gens qui ont la patate, qui ont le sourire aux lèvres, qui vont te tirer vers le haut ! 

Si tu n’as pas le moral, que tes problèmes t’embarrassent, pourquoi veux-tu t’embarrasser de ceux des autres ? 

“Tu es égoïste, Jon ?” Y a une phrase toute faite qui dit “Charité bien ordonnée commence par soi-même”. Et c’est bien vrai… Comment donner le meilleur de soi si on n’est pas au top ? Si tu veux donc aider ton prochain, sois au top ! Et pour ça : 

6. Créer de bonnes habitudes 

Bien évidemment ! Discipline-toi un peu… La discipline, ce n’est pas forcément une contrainte désagréable ! Le fait de laver ton couvert quand t’as fini de manger, ça te permet de ne pas te laisser envahir ! Tu n’y arrives pas ? Fais comme la plupart d’entre nous ! N’embarque pas des tonnes de vaisselles ! Comme ça, quand t’en a plus, t’es obligé de la faire ! 

Je n’aime pas trop la routine dans ma vie, mais force est de constater que des routines, des petits rituels, vont te donner des repères ! 

Le matin, je me lève, je relève ma glycémie et je prends mes cachets… Après ça, mon café, et je peux commencer la journée. Je mange à heure fixe, c’est idéal pour ma pathologie et pour ta santé en général et le soir pour me coucher, à heure régulière également, comme je l’ai dit plus haut, je me mets une vidéo ou j’écoute la radio. Que du positif !!! 

7. Adopter des postures et expressions faciales positives 

Est-ce que tu as remarqué à quel point les gens font la gueule au volant ? C’est impressionnant ! Et en même temps, les gens sont super agressifs sur la route ! Une coïncidence ? Je n’y crois pas un instant ! 

Si tu pars du principe que tout le monde va t’agresser sur la route, tu vas te conditionner pour être agressif et te faire agresser… Pas forcément physiquement, mais verbalement, tout au moins… 

Alors que si 5 minutes t’arrêtes de bouder et de farfouiller dans ton nez au feu rouge… Que tu souris… tu vas détendre ton visage ! Tu mets des chances supplémentaires de ne pas être ridé comme une vieille pomme quand tu auras de la bouteille ! Tu verras que ton rapport avec les autres vont également changer !  

Pourquoi les gens ont autant envie de parler avec moi ? Parce que je suis toujours en train de rigoler et que j’ai une attitude positive ! Comme tout le monde j’ai mon lot de problèmes je n’ai rien trouvé de mieux pour y échapper que de prendre la vie du bon côté. 


J’espère que ces quelques conseils, bien qu’ils ne soient pas révolutionnaires, t’aideront à passer ce cap, il reste valable en cas de déprime même si tu es sédentaire. 

La dépression est une vraie maladie à ne pas prendre à la légère… Si tu malgré tout ça tu n’arrives pas à reprendre du poil de la bête, consulte un médecin. Il n’y a pas de mal à ça, on est tous égaux face à ces troubles quel que soit notre position dans l’échelle sociale, quel que soit notre vécu… et ce n’est pas forcément évident de se l’avouer… 

Peut-être te dis-tu qu’en buvant un p’tit coup, ça va passer ? C’est possible… Mais si tu dois boire un p’tit coup chaque jour, peut-être que ça n’entre pas dans la catégorie des bonnes habitudes… 

Et si tu ne veux pas consulter un médecin, tu peux parler à un prêtre, un imam, un rabbin, un ami, ton épicier s’il a du temps devant lui, ton chien… Des fois, les mots qui raisonneront dans notre tête ne viendront pas forcément d’un professionnel de santé… Malgré tout, attention aux gourous…

Tu as été touché par ce phénomène ? Tu as connu la déprime ? Tu penses que j’ai oublié quelque chose ? Réagi en commentaire 🙂

Crédits images : Pixabay

Pour être averti par e-mail de nouvelles publications, n’hésite pas à t’abonner 🙂 C’est GRATUIT et SANS PUB !

[jetpack_subscription_form show_only_email_and_button=”true” custom_background_button_color=”#ff6900″ custom_text_button_color=”undefined” submit_button_text=”Je m’abonne au blog” submit_button_classes=”wp-block-button__link has-text-color has-background has-luminous-vivid-orange-background-button-color” show_subscribers_total=”false” ]

Vous aimerez aussi...

60 réponses

  1. J ai beaucoup aimé ..merci,un plaisir aussi de te lire.

  2. Annie Versaveau dit :

    J’aime te lire. Tu es dans la vraie vie et surtout dans la simplicité. Continues encore longtemps. A bientôt.

  3. bruno dit :

    Salut Jon . Bien d’avoir relaté le blues du nomade…et oui c’est pas toujours soleil !
    Tu vas bientôt écrire un livre!!!

  4. Bastille dit :

    Bravo pour cet article d’une grande maturité et d’une grande humanité. Ce que tu dis pour la vie en camion est vraiment valable pour la vie en général, tu as rassemblé là des basiques fondamentaux. Merci aussi de ce petit pavé dans la marre du nomadisme qui à mon avis construit une vision trop californienne sur internet. Et enfin, je te suis depuis le début et j’apprécie beaucoup ta simplicité et ton authenticité. Continue !

    • Jon dit :

      Merci Bastille 😊
      Oui, effectivement, c’est applicable à tous les modes de vie. Et il ne faut pas se sentir marginalisé quand on a un moment de faiblesse. 🙂

  5. CARLIER dit :

    j’ai bcp aimé. C’est toi qui est dans le vrai, Prends soin de toi et surtout ne change rien. Bonne journée, à bientôt Jon !

  6. Lantheaume dit :

    C’est ça la vie, tu as tout compris 😉👍!!
    Bonne continuation…😀
    A bientôt !😉🤗

  7. Luc dit :

    Super, pour commencer la journée ; même si je pense que la psychologie évolue avec l’âge en négatif ou en positif (je ne crois pas trop au mythe du vieux sage qui attend de donner des leçons à l’aune de sa vie) Et en ce qui concerne la gentillesse, il y a des signes qui ne trompent pas ; le club (des gentils) que j’ai créé l’année dernière peine à trouver des membres…. Mais ceux qui en font partie vont, j’en suis sûr, changer le monde . Merci pour ce moment de réflexion . La bise à tous

    • Jon dit :

      Effectivement, je ne commence pas la journée avec un sujet léger ! 😄 Et je ne crois pas non plus à ce sage !
      T’inquiète pas pour ton club ! On est bien entre nous ! 😜
      Positivons !!
      Bises Luc 😉

  8. vincent dit :

    J’ai aimé te lire,cela m’a rappelé mes 44 années de travail avec ses 4 grosses dépressions dû au boulot .Le jour J à 61 ans j’ai tout laisser derrière moi,je n’ai même pas voulu que l’on me face un pot de départ,.Maintenant je retape tranquillement un vieux cc et après une nouvelle vie m’attend.A mon age ça fait un peu peur de partir à l’aventure de me lancer dans un monde inconnu, mais je pense que c’est normal on ne réagi pas à 61 ans comme à 20 ans on a du vécu.J’aspire prendre la route en longeant toute la côte du nord jusqu’au portugal tranquillement et j’espère te rencontré un jour sur la route.Bonne journée à toi Vincent

    • Jon dit :

      Salut Vincent !
      J’imagine que tu te retapes en même temps que ton camping-car 🙂 J’espère que tu trouveras la sérénité sur la route 😊
      Au plaisir de te rencontrer. Bonne journée à toi également 🙂

  9. le matou gris dit :

    Un très beau texte , tant sur le fond que la forme , qui donne à voir la vrai nature de notre ami Jon : un être sensible , plein d’une humanité cachée sous des calembours .

    Un gars que l’on aime pour son authenticité , sa gouaille , son empathie , le copain que l’on aimerait avoir eu dans les moments difficiles mais qui est de la race des perles rares !

    J’arrête mes compliments , il suffit de regarder ses vidéos pour comprendre le gars et l’aimer !

  10. JOSE Ferreira dit :

    Bonjour Jon
    Merci à toi d’avoir partager tes angoisse et ta solitude
    Mais tu as fait une très bonne analyse de toi et tu as bien remontée la pente. Bonne route

  11. Coucou Jon , quel plaisir de te lire , être positif est essentiel même si quelques fois on a du mal avec certaines personnes 😁😁 , continue à bien profiter de la vie et surtout fait bien attention à ta santé car ça c’est essentiel , en novembre nous descendons au Maroc en faisant peut-être un petit détour au Portugal, qui sait on pourra peut-être se croiser , on te fait plein de bisous positifs , et vive la lorraine 😁😁 bizzzzzzzzz

  12. p'tit dédé de là-bas... dit :

    Salut mon poto,,, je suis actuellement encore à Argelés (66), j’attend un colis de lille( tombé en panne avec mon extracteur d’oxygène), lolll, donc encore ici pour une dizaine de jours, pas grave la vie n’est pas finie, lolll, puis l’Espagne et le sud Portugal pour début janvier 2020 !!!, J espère de voir la-bas cet hiver ??? @+ mon ami Jon… p’tit dédé de la-bas…

    • Jon dit :

      Salut P’tit Dédé !
      J’espère que tu vas vite recevoir ta pièce ! C’est pas drôle ! 😕
      Oui ! Avec grand plaisir ! Je ne sais pas exactement où je serai en Janvier, mais on se tient au jus ! 😉
      Courage Dédé pour ta pièce.
      A plus 🙂

  13. Catinou31 dit :

    Frappé au coin du bon sens.
    Depuis deux ans, je tourne en rond chez moi, 63 ans c’est maintenant ou jamais !
    Je commence par quelques heures de conduite moto pour une 125cc, pratique je pense pour visiter, là où le camping car ne passera pas et pour les courses, laverie etc
    Vente de mon appartement et achat d’un camping car et vogue la galère
    Merci à toi

  14. M.T.D.S dit :

    Tu détiens la vérité ,Jon

  15. Eric dit :

    Bonjour Jon, ce genre de déprime je l’ai dans ma vie de sédentaire mais ça ira mieux quand je serai parti…Merci pour les partages et au plaisir de te croiser sur la route !

    • Jon dit :

      Merci à toi Éric 🙂 Oui, cela peut aussi s’appliquer au sédentaire, malheureusement, personne n’est à l’abris de la déprime et les conseille que je donne peuvent s’appliquer à tous 🙂
      Par contre, si ca continue de merder, ne pas hésiter à consulter !!

    • Jon dit :

      Et bien évidemment, au plaisir de te croiser sur la route également ! 😊

  16. Jacqueline Et William Martin dit :

    Salut Jon
    Comme toujours tu es EXTRA : humble sympa et juste ce qu il faut
    Soignes toi bien bonne route et à bientôt

  17. Sébastien Pierrafeu dit :

    Comme toujours tu est au top et ce qui bien tu as toujours le sourire, comme quoi tu as bien raison. 😉 Soigne toi et que du bonheur😉

  18. Jean-Louis MARGEZ dit :

    Bien écrit et bien décrit

  19. neverland dit :

    Super intérrèssant!je vais lire ca après notre conversation téléphonique 😉
    mais je suis sur que c est super!!

  20. jacky dunaud dit :

    Ben moi j’aime pas les gens heureux! C’est vrai quoi ,alors si il suffisait d’avoir un beau trafic orange pour être heureux sa ce saurait ! le Portugal le midi de la France,et quoi encore? c’est un scandale! je t’avertis jon si une jour je te rencontre sur un spot et que tu me proposes un café, fais gaffe! je serais capable d’accepter. tu me reconnaitra, j’ai aussi un trafic cc aussi vieux que le tiens. amitiés

  21. Lordy dit :

    Tu as tout à fait raison jon, moi je me fixe comme but de faire de la marche le weekend en BROCANTE comme ça même si j’achète rien je voyage de village en village et la marche combat ma déprime en van.

  22. Dhedin marc dit :

    Bonjour Jon, c’est beau se que tu écrit et on a parlé ensemble et j’ai vu le bonhomme que tu es, je t’ai parlé un peu de ma vie et toi aussi cela fait plus d’un an que je te suis sur YouTube, je suis venu à ta rencontre avec mon épouse et tu nous as bien reçu, tasse de café, nous avons mangé ensemble et j’ai senti cette personne que tu décris, enthousiaste, spécicologue, savoir écouté, et les 70 ans que j’ai mon dit que pour arriver comme toi qui a la trentaine comme tu decris ta vie c’est que tu as eu des moments très dur et que tu as surmonté tout, je ne peux oublié se moment de camaraderie passé pendant 4 jours, je souhaite beaucoup de réussite dans ton projet, mon épouse ghis et moi t’embrassons.
    Cordialement:marcodhe

  23. Matteo #rover in Hymer dit :

    une définition de la vraie vie avec ses respirations , ses silences et ces échanges
    Une belle traduction de savoir vivre aussi , profiter assumer et pourquoi pas meme revendiquer
    Des mots simples qui raisonnent (résonnes) et qui doivent faire écho à celles et ceux qui ont ou auront à franchir le cap de la camtar Life
    Merci Jon

  24. pasdid88 dit :

    Très très très bel article, qui retrace bien tous ces problèmes. C’est presque ou peut-être même autobiographique. Très bien écrit, clair, net et précis.
    ça fait plaisir de voir que ça y est, tu es reparti d’un bon pied et qu’on va pouvoir continuer à suivre ton périple, très intéressant, qu’on vit un peu comme un “feuilleton” à épisodes.
    Donc vivement la suite …

    • Jon dit :

      Merci Pascale et Didier 🙂 Y a de l’expérience là-dedans, oui, je pense que ça n’épargne personne a un moment donné 🙂
      Je bosse déjà sur la suite ! 😊

  25. Lysavan dit :

    😍😍

  26. Pascal dit :

    Tres beau texte

  27. Paulo dit :

    C est énorme, tout y est ! Bravo mon jon pour ce super article ! You r amazing !

  28. CLAIRE VILLATA dit :

    Super article ! J’aime beaucoup ta façon de parler et ta façon d’écrire. Continue comme ça tu fais du bien aux gens et tu leur donnes le sourire Merci Jon

Laisser un commentaire

As-tu vu la vidéo réservée aux abonnés du site ?

 

 

Je veux la voir !!

%d blogueurs aiment cette page :