FAQ Décembre 2018 (enfin !!)

Enfin la voilà !

La vidéo arrive en même temps que la transcription ! J’ai menacé mon téléphone de lui faire des choses horribles, du coup, il s’est exécuté ! Le bougre !

Voici le lien de la vidéo sur YouTube : https://youtu.be/9pLqGVVq3HQ

Voici la transcription, notez que la relecture n’a pas encore été faite, il se peut qu’il reste encore qq fautes d’orthographe, il s’agit, à vrai dire, de mes notes ! J’étais vraiment impatient de vous les partager, ça sera corrigé d’ici peu de temps. Merki pour votre indulgence ! ❤️

  • Passion Camping Car & Axis Mundi : Quelle est ma profession exacte ?

À l’époque j’avais un magasin d’informatique, j’étais plus un centre de réparation qu’un magasin, je réparais en atelier et à domicile. Je donnais également des cours. J’ai aussi fait un peu de création web, avant le magasin.

Aujourd’hui, je fais de création de sites, je suis en train de travailler sur des e-books dont je parlerai plus tard, je passe beaucoup de temps sur YouTube, j’ai également pas mal de projets autour du Fourgon de la Morue, mais je vous en parlerai en temps utiles. Du coup il me reste peu de temps libre, et je le passe déconnecté, je vous le conseille !

  • Passion Camping Car : Ma formation ?

Comme disait Coluche, « je suis allé à l’école vachement longtemps ! Jusqu’à ce qu’ils ferment… 16h30 ! ». Je n’ai jamais blairé l’école, j’étais en décalage, je m’ennuyais, ça s’est mal passé avec certains profs, du coup, j’étais classé parmi les cancres. – J’accepte volontiers les étiquettes ! Si ça fait du bien au gens ! – En 3°, fin du collège en France, le conseiller de désorientation et mon père, ont tentés de me faire continuer en lycée professionnel, ce qui ne fut pas une mauvaise chose, puisque lors du premier stage en entreprise, j’ai trouvé mon employeur et j’ai pu commencer à réaliser mes rêves de gosse : Bosser dans l’informatique.

J’ai donc commencé à l’âge de 16 ans à dépanner professionnellement des ordi sans formation, en autodidacte.

  • Passion Camping Car : Est-ce facile de se former à l’informatique ?

Est-ce facile de se former à quelque chose que tu aimes ?

Je pense que oui, j’ai réussi à filer le virus (sans mauvais jeu de mot !) à des gosses qui ne savaient pas dans quel domaine bosser, le plus dur, selon moi, c’est d’exercer sa passion professionnellement… Je ne suis pas sûr que les mécanos de Norauto, Feu Vert ou Roady s’éclatent à faire des vidanges à des Twingo, tout passionnés de mécanique qu’ils soient… Il faut le voir venir…

Par contre, ça ouvre des portes incroyables, tout dépend de tes choix.

  • Vivre Livre : Comment je gère la tendresse et l’amour ?

J’avoue que j’ai prévu ma vie en fourgon en célibataire. Avant de partir, avec mon ex, nous nous sommes séparés, je ne tenais plus en place, je chevauchais plus ma moto qu’elle, j’ai trop soif de liberté… Je doute d’un jour pouvoir me caser, bien que je ne m’interdise pas l’idée. Je n’ai pas le besoin, aujourd’hui en tous cas, de vivre avec qq’un. Et puis j’ai l’avantage de pouvoir aller butiner à gauche et à droite !

  • Philippe ! : Qu’est ce qui m’a amené à tout plaquer et vivre sur la route ?

Je ne supportais plus les contraintes que j’avais ! J’avais gouté aux joies du caravaning full-time il y a qq années, et je crois qu’une fois qu’on y a gouté… C’est fini ! Tu ne peux plus revenir en arrière !

J’ai compensé avec un boulot prenant, des bagnoles sympas (dont je rêvais !), mais au bout d’un moment… Je tournais en rond… Je ne supportais plus de bosser enfermé à l’atelier, ce qui avait l’avantage de me faire me creuser le cerveau et trouver des méthodes de boulot rapides et efficaces ! Je faisais de plus en plus de dépannages à domicile pour avoir une excuse pour faire de la moto ! Et un jour, je suis tombé sur une vidéo de Tendre Bâtard, puis Kangoovan, et j’ai eu le déclic ! C’était LA solution !

  • d’Arl Alain, Seb Simca (et beaucoup d’autres !) : La moto ?

Ah la moto ! J’y pense tous les jours ! Je regrette de ne pas être parti avec, mais en même temps, je ne savais pas à quoi m’attendre au Portugal. Est-ce que j’allais me faire chier avec à manœuvrer sur les spots ? En plus mon embrayage était déjà malade… Bref… Aujourd’hui, si je dois aller la chercher, j’en ai pour 8 ou 900 € entre le trajet et l’achat de la remorque d’occas’.

Si vous voulez m’aidez par tipeee ou un autre biais, c’est possible ! Une fois que je l’aurais ramené, je pense que je ferai des balades, et donc, des vidéos sympas aussi avec.

  • Costa Rica : Est-ce que Vivre Livre m’inspire avec son Camping car ?

Oui ! Il confirme que je ne veux pas de camping car ! Je comprends sa démarche et je ne la trouve pas dénué de sens. Il a plus de confort, un véhicule plus habitable et surtout, il est content de son véhicule et rien que ça, c’est une raison suffisante pour l’acheter. Je ne pense pas changer pour un camping car, en tous cas, pour l’instant. Un véhicule répond à des besoins immédiats. Je suis passé de la caravane au fourgon sans regret, j’ai volontairement fait qqchose de simple, voir roots, et je vois que tous les camping-caristes on les mêmes problèmes… Le frigo, le chauffage, le gaz en général, les fuites, leurs maris ou leurs femmes… bref ! Sans me faire peur, ça me rebute un peu. Il y a aussi ce genre de risque sur un fourgon, bien évidemment ! Mais comme je l’ai fait moi-même, ça sera de ma faute et je pense être en mesure de réparer sans problème.

Quant à acheter un camping-car récent voir neuf, pour moi, c’est hors de question, bien que ça ravirait mon père ! Parce que pas le budget, et surtout pas envie de mettre autant d’argent dans un véhicule, même si j’avais le budget.

  • Marcel Argo : Que faire si mon fourgon rend l’âme ?

Impossible !!

Plus sérieusement, je pense mener ce fourgon loin. C’est de la mécanique simple et facilement réparable, je pense que si l’entretien est fait en temps et en heure, je peux facilement doubler le kilométrage.

On ne déménage pas d’une maison parce qu’elle est vieille ! Quand je vois les ennuis qu’on les gens qui ont des fourgons récent, ça me refroidit… Je n’ai pas besoin d’un fourgon rapide. Le miens roule à 120 km/h max, en vitesse de croisière, je roule à 70 km/h… ça me va…

Maintenant, si j’étais amené à changer… Je ne sais pas… Surement un Boxer ou Jumper un peu plus grand… Mais bon… C’est pas du tout prévu !

  • Pasdid88 : Ordonnances, comment faire pour les cachetons ?

Réponse en vidéo seulement

  • Lezar Dine : Est-ce que la côte est chère ?

Plus on va vers le sud, plus les prix augmentent. Comme en France sur la Côte d’Azur, on paye le soleil ! Cela dit, même à Faro, il est possible de manger pour 10 € (voir moins !) par tête ! Il faut être curieux et sortir des grandes avenues. Pour le prix en supermarché, il me semble que c’est un peu plus cher qu’au nord… à confirmer… En tous cas, c’est très raisonnable. On est pas non plus dans le tiers monde ! à Ameixial, le café est un peu cher, à 65 cts ! A Tomar qui est une grande ville (50 000 habitants), on peut boire un café à 55 cts, à Serta, je le touchais à 60 cts, et le demi de bière varie entre 70 cts et 1 €… Quand au carburant, il suit le prix du baril, et est bien moins cher au nord (1,19 € contre 1,31 à Castro Verde).

  • Pascal Noel : Budget pour commencer la vie en van quand on en à déjà un ?

Je serais tenté de dire 0 ! Tout dépend de ton exigence de confort, tes besoins en électricité, ton envie de bouger…

J’ai essayé de faire de la récup’ en construisant le miens, mais je n’ai pas poussé l’histoire à l’extrême. Selon moi, l’indispensable, c’est un matelas, pour le reste, tu n’es pas obligé de manger chaud, pas obligé d’avoir de l’électricité…

Je ferai bientôt une vidéo sur ce que m’a couté mon fourgon et si mon installation correspond à tes besoins, tu auras une idée plus précise.

  • Maurice : Comment je fais pour toujours être de bonne humeur ?

Je suis célibataire, je vie en fourgon et il y a beaucoup de soleil ! Tout simplement !

  • Gwen06 : Décrire l’autonomie électrique dans le fourgon ?

Non ! Ce que je peux te dire, c’est que sans aucune lumière, je pense pouvoir tenir 2 jours sur mes batteries. À savoir que mon respirateur pompe pas mal… Je ferai une vidéo ou je détaillerai tout.

  • McGyver : Rouler à l’huile de friture ?

Non… C’est beaucoup de boulot et j’ai peu de temps à y consacrer. Je suis convaincu que le climat du Portugal s’y prête, mais ce n’est pas pour moi.

  • Chris Martin : Combien de temps je compte rester au Portugal ?

Aucune idée ! Pourquoi rentrer en France ?

Mon retour en France sera calé sur la vente de l’appartement de mon père. J’irai lui filer un coup de main. A moins que j’ai suffisamment d’argent pour faire l’aller-retour et prendre la moto, sinon, j’attendrai ce moment là.

  • Julie Bachelier : Est-ce que je compte t’envoyer le SMS avec ce que tu m’as demandé ?

C’est fait !

  • Olivier Coupri & Luc Bontan : Est-ce que je compte passer les fêtes au Portugal ?

Oui ! Les fêtes de fin d’année ne sont pas importantes à mes yeux, pour mon père non plus, donc on s’en tape un peu.

  • Babass35133 : Une journée type ?

Tu as un début de réponse dans la vidéo “Détails sur la vie en fourgon” et une vidéo “24h dans la peau de la morue” est dans les tuyaux ! J’ai tellement de trucs sur le feux !

  • Robinson 07 : Comment était ma vie en caravane ?

Chouette ! Mais je n’en ai pas profité autant que j’aurai voulu. Aujourd’hui, j’ai un peu plus de bouteille, je sais mieux profiter des choses.

  • Phil Philou27 : Qu’est-ce que j’utilise pour Internet

J’utilise principalement mon iPhone. J’ai un 6S Plus, pour le tout venant, c’est parfait. Je n’utilise que rarement mon ordi. Plus souvent mon iPad Pro et en partage de connexion, c’est très bien. 50 Go, en partage de connexion, ça part très vite ! Avec le téléphone, c’est très bien.

  • Venec Larnak : Qu’est-ce qui me manque le plus de ma vie sédentaire ?

Bonne question et pas évidente, parce que je ne regrette à aucun moment mon choix ! Je vois moins mon père et mes amis, ça me manque un peu, mais bon ! On se téléphone, donc je gère ça très bien. Matériellement… rien ! Quand je repasserai en France, je vais améliorer mon confort en finissant l’aménagement du fourgon, donc la question du chauffage sera réglée et je me ferai peut-être un bureau à l’intérieur… Pour le reste… Même au niveau hygiène, je me suis adapté. La douche matinale me manquait un peu au début, maintenant, ma routine a changé et je me lave différemment.

Si !! J’aime la rétro informatique. Et un vieil ordi me manque ! Chose qui sera résolue quand je repasse en France, je récupèrerai un vieux portable.

  • Thierry S : Comment je m’occupe le soir ?

Généralement, je regarde des films que j’ai sur mon ordi et je regarde des vidéos YouTube, ou bien, je navigue un peu sur Internet. A part quand j’ai des insomnies, je me couche assez tôt…

  • Cécile PALLAS :
  • Pourquoi ne pas avoir un animal ?

J’adorerais ! Le seul frein, c’est le budget… Niveau bouffe, je ne suis pas trop inquiet, mais les frais vétérinaires pour le passeport Européen sont important et dépassent mon budget. Je ne te parle même pas des frais extraordinaires en cas de pâte cassée ou pépins du genre… Du coup, pas d’animal pour l’instant.

  • Pourquoi est-ce que je voyage seul ?

J’ai décidé de partir seul pour être un peu tranquille et j’avoue que je ne me vois pas vivre à deux dans mon fourgon.

  • Vraiment seul ?

Il n’y a pas la place pour une deuxième personne dans mon lit de 90 vu mon gabarit ! Maintenant, on fait tellement de rencontres, qu’on est rarement seul.

Et si ta question est « Est-ce que tu vies comme un moine ? » La réponse est non ! 😊

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

As-tu vu la vidéo réservée aux abonnés du site ?

 

 

Je veux la voir !!

%d blogueurs aiment cette page :