Top 5 de mes spots GRATUITS et HORS DES SENTIERS TOURISTIQUES au Portugal

Le Portugal est une terre incroyable. Comme je l’ai dit, je suis tombé amoureux des Portugais avant d’être tombé amoureux du Portugal et la dernière fois que j’ai passé la frontière, dès la première interaction avec un Portugais, j’ai encore changé de monde. Non pas celui de Oui-Oui ! Parce que celui-ci est onirique… Mais celui de la gentillesse, de la simplicité et de l’humilité. Ça fait un long nom de monde ! Il se résume en un mot : Portugal.

Pourquoi suis-je tombé amoureux de ce pays ?

La raison principale, c’est son peuple !

Comme je l’ai dit en introduction, les Portugais sont des gens fabuleux. Bien sûr, il y a des cons partout, mais j’avoue que sur la masse, ils ne sont pas légion !

Je fréquente évidemment des coins qui me plaisent et dans lesquels je me sens bien, c’est-à-dire la campagne et les petites villes, mais vous pourrez voir dans cet article que j’ai retenu des spots en bord de mer.

Quand j’étais en France, je disais que je n’étais pas un aficionado de la mer… Et c’est vrai !

Aller au bord de mer aujourd’hui, c’est pour moi une tannée…

J’habitais un petit bled de 4500 habitants, Fayencedans le Var et quand je devais descendre à Fréjus / Saint-Raphaël, Cannes ou pire encore : Nice… Mon Dieu, la purge !

Du monde à ne plus savoir qu’en faire, de l’agressivité… Bref… La vie en France !

Quant aux plages, la dernière fois que j’en ai fréquenté une, c’était pendant mon adolescence ! Je devais avoir 15 ans… Oui, il y a 5 ans, vous avez bien calculé !

Aujourd’hui, autre pays, autre ambiance, je vous propose de découvrir les spots sur lesquels j’aime aller et où vous risquez de me croiser.

5. Sertã

On commence par le dernier. Le moins bon ? Je vous rappelle que c’est les 5 endroits que j’ai préférés me poser au Portugal !

Ribeira Grande

Sertã est l’un de mes premiers coups de cœur. Vous pouvez trouver quelques vidéos de la chaine YouTube, que je vous mets ci-après.

Est-ce que Sertã est un des trésors nationaux ? Je ne pense pas. Mais y faire une halte, c’est le bonheur.

Le spot :

Situé au plus bel endroit de la ville, vous pourrez vous garer le long de la rivière de Sertã, il y a quelques places en terre battue, délimitées par de chétifs oliviers, mais c’est toujours rassurant de savoir que le chétif est en ville.

Tout à côté, vous avez des toilettes publiquestrès propres, comme dans la majorité du Portugal (ce n’est pas toujours vrai en Algarve, malheureusement), pas de douche, juste des toilettes et des lavabos entretenus quotidiennement.

Des tables de pique-nique énormément prisées ! Vous verrez beaucoup d’ouvriers avec leur boite à déjeuner venir y… déjeuner !

Un peu plus loin sur la place, trop loin selon moi, un évier en libre accès et même un barbecue !

Il y a, de l’autre côté de la rivière, une borne pour vider vos eaux grises et noires et faire le plein d’eau :

La ville :

Aaaah ! Sertã ! J’en ai fait des ballades ! J’en ai bu des cafés sur la place quand je n’avais pas d’Internet illimité !

Sur la place où se trouve l’aire de camping-car, enjambant la rivière, le pont Philippin, qui n’a rien d’asiatique, mais construit à l’époque de la dynastie des Philippines (Philippe II d’Espagne) au début du XVIIe siècle. Il n’est donc pas bridé !

La place en elle-même est superbe ! Des jeux pour les enfants, de la verdure, le parc Novo de l’autre côté.

Si vous suivez la rivière, par le sentier aménagé, vous tomberez fatalement sur la Praia Fluvial de Ribeira Grande.

Au-dessus, vous trouverez la piscine municipale, couverte et donc ouverte en hiver.

Si vous avez les poumons bien accrochés, allez faire un tour dans la vieille ville de Sertã ! Ça monte, je ne vous le cache pas, mais les jolis points de vue, c’est comme les jolies filles, ça se mérite ! Vous pourrez renter dans le Château (entrée libre) qui vous offrira une vue imprenable sur toute la ville !

4. Olhos de Agua

Une pépite de mon road trip en Algarve de Janvier 2019… J’ai appris par la suite que ce spot que j’avais adoré était juste à côté de la 3ème plus belle plage d’Europe : Praïa da Falésia.

Ce lieu est un lieu fragile… Malheureusement, le tourisme de masse abime tout, surtout ces falaises meubles. Essayez tant que possible de préserver ce lieu.

C’est un spot “Head & Shoulders”, 2 en 1 ! Vous avez le choix (ou pas si vous avez un gros véhicule !) de vous garer sur le grand pré juste à côté de la plage, ou bien de vous garer au milieu des oliviers, ce que j’ai fait.

Le spot

Si vous vous garez au milieu des arbres, vous aurez l’avantage d’avoir un peu d’ombre, ce qui n’est pas dégueulasse selon l’époque de l’année où vous irez !

Le matin, vous aurez surement la visite matinale des moutons qui ne font que passer et ne laissent pas tant que ça de mouches.

Quant aux services, quel que soit l’emplacement, vous imaginez bien que ce n’est pas la folie !

En Janvier 2019, il n’y en avait aucun. Quand j’y suis retourné en Juin 2019, ils avaient installé des Algeco dans lesquels il y avait des toilettes et des lavabos. Je pense que ceux-ci sont fermés hors saison, voire même déplacés. Si vous avez une info là-dessus, n’hésitez pas à nous la donner.

Les environs

Il y a un village HLM de touristes, où ils sont entassés les uns sur les autres à des prix de l’autre monde… ce qui ne vous empêche en rien de profiter de la plage et d’y faire des balades.

Vous pouvez marcher directement sur la plage, sur les chemins de bois qui sont aménagés ou bien dans la petite forêt.

Si vous avez un peu d’endurance, vous pouvez aller jusqu’à la Marina de Vilamoura où vous pourrez voir des barques de modestes millionnaires ! Blague à part, c’est une très jolie marina et si vous aviez la chance qu’il y ait une régate, vous vous régaleriez.

[VIDÉO YOUTUBE]



3. Barragem de Povoa

J’y ai passé 3 semaines en remontant d’Algarve, au mois de Juillet 2019.

C’est un endroit extraordinaire ! J’adore les barrages ! Et l’eau y est chaude, surtout en période de canicule et rassurante parce qu’en cette période, les incendies faisaient rage à moins de 60 bornes de là.

On a pu voir les Canadairs se ravitailler en eau, un spectacle fascinant dont on se serait bien passé tant pour les dégâts qu’ils ont causés que pour les cendres qui ont envahi nos véhicules !

Le spot

C’est un endroit idyllique. Vous pouvez vous poser à quelques mètres de l’eau, cependant, j’ai un gros coup de gueule à passer…

Le Barrage de Povoa est, en plus d’une retenue d’eau, une aire de camping-car financé en grande partie par des fonds européen… Les sanitaires, ainsi que le reste de l’aire, ont été construits en 2013.

En 2015, les gens se sont plaints que les toilettes n’étaient plus entretenues… En 2019, je peux confirmer que ce n’était pas des commentaires d’éternels insatisfaits…

C’est une honte qu’on laisse une aire de 280 000 € (dont 240 000 € de financement européen) à l’abandon comme ça…

Les toilettes sont grandes ! Il y a, pour hommes et femmes, de grandes douches, sans marche pour y accéder… Des merveilles ! Mais les tuyaux et poires de douches ont été condamnésquelqu’un a déféqué dans la douche des hommes et il y a des araignées grosses comme des sangliers qui se baladent…

Il y a une vidange pour vos eaux grises et noiresMais elle est bouchée… Si vous n’utilisez pas de produits chimiques et si vous n’avez pas peur de croiser des araignées grosses comme des canassons, vous pouvez aller les vider dans les toilettes…

Il y a plusieurs points d’eau, notamment une sorte de cuisine d’été avec un évier (fonctionnel) et un barbecue.

Les environs

Tout d’abord, payez-vous le luxe d’une balade sur le barrage ! Vous aurez une vue exceptionnelle ! Il n’est pas très loin du spot.

Le village de Póvoas e Meadas est charmant ! Mais vous n’aurez pas besoin de 20 ans pour en faire le tour !

Visiter Castelo de Vide est impératif !! C’est un village avec un cachet incroyable, il faut voir le château, bien évidemment, sur la carte, plus bas, vous trouverez un point de vue sur tout le village, prenez le temps de faire le détour.

Castelo de Vide est idéal pour faire vos courses, il y a un Pingo Doce, un loja chinois, mais si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous le trouverez à Portalegre.

2. Ameixial

Comment décrire Ameixial au plus juste ? Vous connaissez New York ? Et bien c’est tout le contraire !

C’est un tout petit village de 439 habitants, premier village d’Algarve en descendant la N2 (plus longue route du Portugal ralliant Chaves au nord à Faro au sud), perché à 457 m d’altitude, avec ces 5 bistros

Si vous traversez Ameixial sans le connaitre, vous penserez que c’est un village perdu du trou du cul du monde, insignifiant et inintéressant… Mais si au contraire vous prenez la peine de découvrir ce village et ses habitants, vous allez tomber sous le charme !

Le spot

Pour moi, le meilleur spot du Portugal !

Vous rendez-vous compte ? La mairie de Loulé (dont dépend Ameixial) nous OFFRE à nous nomades et touristes un grand parkingl’eau, une salle de bain (avec l’eau chaude ou froide selon les saisons), et l’électricité !!

Donc avant toute autre considération, merci Ameixial !

Il y a un loup ? Même pas ! Parce que là, je ne vous parle que du spot !!

Les environs

Si Ameixial est effectivement à 23 kilomètres (précisément !) d’Almodovar où vous pourrez trouver le premier PingoDoce et le premier magasin chinois (tenu par des espagnols… Tout se perd ma bonne dame…), dans le village, vous trouverez de quoi passer de bon moment et vous ravitailler.

L’institution première, Maria ! Du moins, son bar Café Central da Serra. Allez-y pour manger, retournez-y pour Maria !

Vous y mangerez, au tarif Portugais, la cuisine comme à la maison, authentique du Portugal, réservez votre Bacalhau, arrêtez-vous prendre un café…

C’est bien simple ! Posez votre camping-car, fourgon, voiture, charrette à bœufs, que sais-je… et filez chez Maria ! Et pour désaltérer votre véhicule, la station essence est en face !

Vous souhaitez acheter des fruits et des légumes ? Pas de Problème ! Envoyez-moi un message, je vous mettrai en contact avec Mireille. Une Québécoise expatriée amoureuse du Portugal. Et si des amis veulent vous rejoindre, il y a même moyen de vous héberger pour des tarifs très raisonnables.

« Oui, c’est bien gentil tout ça Jon, mais l’été, j’aime me baigner… » Tout est possible à Ameixial !! Ils ont une piscineavec un petit espace bronzette en face, au-dessus, des tables de pique-nique ainsi que des barbecues, un évieret des toilettes !

Vous en voulez encore plus ? Vous êtes insatiables !

Allez faire un tour à la mairie et passez le bonjour à Marie-Josée qui parle Anglais et Français et à Paula. Elles sont top toutes les deux, vous renseigneront au mieux et pourront vous remettre les dépliants avec les nombreux départs de randonnées.

Encore ? C’est possible ?

Tous les premiers Jeudi de chaque mois, il y a un grand marché sur la N2, l’artère principale d’Ameixial. Il y a un grand stand qui fait griller du poulet vers le cimetière… Une tuerie ! N’y allez pas trop tard si vous ne voulez pas galérer à trouver une table !

Encore ? Faut pas pousser !! C’est un bled de moins de 500 habitants ! Malgré ça, il y a régulièrement des évènements, comme des cirquessoirées musicales… Il faut se rencarder à la mairie et venir au bon moment.


Tu aimes cet article et tu ne veux pas manquer les prochains ? Abonne-toi au blog, c’est GRATUIT et SANS PUB ! Tu recevras un mail à chaque nouvelle publication :

[jetpack_subscription_form show_only_email_and_button=”true” custom_background_button_color=”#ff6900″ custom_text_button_color=”#eeeeee” submit_button_text=”Je m'abonne à ce blog” submit_button_classes=”wp-block-button__link has-text-color has-very-light-gray-color has-background” show_subscribers_total=”false” ]

1. Tomar

Mon spot préféré, d’où je vous écris cet article.

Généralement, je m’y pose quand je veux arriver à bosser !

La ville est super chouette. C’est déjà une grande ville de 40 674 (en 2011), mais ce qui est surprenant, c’est qu’à aucun moment vous ne sentez l’oppression d’une ville si grande !

Vous avez tous les avantages d’un grand village et tous les avantages d’une ville ! Que demande le peuple ?

Le spot

La ville de Tomar nous offre un camping gratuit en plein centre-ville !

Il s’agit du camping municipal qui n’est plus payant faute de travaux de remise aux normes trop couteux.

En clair, ce que vous n’avez pas, c’est : l’eau chaude et l’électricité. Aucune prise ne fonctionne dans les sanitaires.

Par contre, Tomar vous offre des emplacements de camping gratuit, des sanitaires entretenus tous les jours (cet été, il y a eu une période où ils ne l’étaient pas, vacances de la femme de ménage ?) avec toilettes et douches (froides), une salle avec des éviers pour faire sa vaisselle, des lavoirs et des étendoirs, deux vidanges d’eau grise et deux vidange de cassette à hauteur d’homme !

Soit en bon Français : Le beurre, l’argent du beurre et le p’tit cul bien bombé de la crémière !

L’été, il y a des scouts qui viennent, ainsi que des colonies de vacances… Mais ça gueule 5 minutes quand ils prennent leur douche et après, c’est fini. Les petits Portugais sont généralement bien éduqués.

La ville

Par où commencer ?

Allez ! Partons du camping ! À la sortie, vous tombez directement sur le stade ! Attention, si vous aimez vous coucher à 20h, ne soyez pas là un soir de match !! Les Portugais sont des malades de foot et savent faire la fête !

Vous continuez votre chemin et vous arrivez sur Mouchão Parque, le jardin public qui longe la Nabão, dans lequel vous pourrez vous promener, vous détendre et faire de jolies photos !

Je vous passe les nombreuses églises à visiter, traversez la ville et entrez dans la Forêt Nationale des Sept Montagnes, Mata Nacional dos Sete Montes. Une merveille !! Vous entrez dans un parc floral (pensez à prendre votre appareil photo !!) et au fur et à mesure, vous quittez la ville !

De ce parc, vous pouvez tourner autour du Couvent de l’Ordre du Christ ! Couvent que vous ne pouvez pas louper ! Que vous soyez croyant ou pas, on s’en fout ! Les belles pierres sont les belles pierres !

Autour de Tomar, vous avez également à voir l’Aqueduc du Couvent du Christ, autrement appelé Aqueduc des Pegões dont voici un aperçu en vidéo :

Et vous ? Quels sont vos spots préférés au Portugal ?

Faites le nous savoir en commentaire.

Si vous avez des questions sur ces spots, n’hésitez pas !

Vous aimerez aussi...

37 réponses

  1. pescadou999 dit :

    Salut Jon, bel article sur les spots. Mon préferré est Ameixial, j’y suis passé je t’ai vu et après ton départ quand j’y suis revenu j’ai passé quelques bons moments avec Ambre et Krissa et d’autres amis (tu connais sans doute François et Andrée). Bref oui amoureux d’Ameixial et ses environs. En lisant tes commentaires :” Envoyez-moi un message, je vous mettrai en contact avec Mireille. Une Québécoise expatriée amoureuse du Portugal. Et si des amis veulent vous rejoindre, il y a même moyen de vous héberger pour des tarifs très raisonnables.” je reprends espoir d’y retourner… mais plus en van ..5000 kms aller retour je ne saurais plus (dos, arthrose jambe, etc..) mais j’irais bien passer un mois en Janvier ou Février en prenant l’avion sur Faro, Ameixial n’est pas loin. Aurais-tu donc l’amabilité de me communiquer les infos pour contacter cette Mireille, ses coordonnées ? merçi d’avance
    Bonne continuation à toi et oui vive les Portugais c’est vrai qu’ils sont si gentils

    • Jon dit :

      Salut Pescadou ! Merci pour ton commentaire. Je vais t’envoyer ses coordonnées par mail 😉

      • pescadou999 dit :

        Merçi Jon, je vais lui écrire (à moins qu’elle ait un mail) pour lui demander ses conditions et peut-être qu’on pourra se voir à l’occasion, perso j’étais plus souvent chez Miguel et on bouffait bien aussi pour 10 euros tout compris et puis l’accueuil et puis sympathiser avec son voisin et les habitués de son bar …..haaaaaa je meurs….d’envie d’y retourner.

  2. Schnetz Jacques dit :

    Excellent ton article ça donne vraiment envie d’y aller.

  3. pasdid88 dit :

    Waouuuuu…. Quel article !
    Très détaillé, commenté, argumenté, magnifiques photos, etc …
    Bref un incroyable boulot, presque “journalistique” !
    J’en ai fait une copie pour nos futurs voyages au Portugal et nul doute que nous y suivrons tes traces.
    Décidément, derrière ta simplicité, se cache un super type, que nous avons plaisir à suivre depuis le tout début de son aventure.
    Merci Jon pour ce très beau partage.

  4. Luc dit :

    Merci Jon, tellement sympa de te lire; en fait, quand je te lis, je t’entends : j’entends ton rire, ton humour et ta culture …. putain vivement la retraite ; la bise

  5. goya176goya dit :

    Comme dab , good job Jon sans H . Allez dit nous tu travail pour quel journal . Envoie les papiers comme dises les journaleux . C est toujours un plaisir de lire tes écrits bien étayer et bien construit . Bonne cont …

  6. Marc Dhedin dit :

    Bonjour Jon, trés bon moment passé avec tes vidéos et tout ce travail au montage, se que j’aime c’est quand tu nous fait découvrir bien sûr les spots mais aussi quand en marchand, on découvre cette nature, et tu fait du sport c’est bon la marche, revoir aussi les filles m’a fait chaud au coeur, je sais qu’elles passent un moment dur, et on espère les revoirs, prend soit de toi un coucou à ton papa et tu sais combien on t’apprécie ghislaine et moi, on t’embrasse.
    Cordialement:Marco

    • Jon dit :

      Salut Marco ! Merci 😉 Oui, la marche, c’est top ! C’est bon pour tour ! Pour la tête comme pour le corps ! Je transmets à mon Paternel. Une bise à vous deux 😊

  7. jacky dunaud dit :

    merci jon de se jolie reportage; Depuis quelques temps sa me démange de partir sur le Portugal avec mon vieux cc trafic rapido ( ça veux pas dire qu’il va vite hein,tu connais) je suis entrain de refaire un peut l’intérieur. Est ce que le printemps est une bonne période pour suivre t’es spots? merci pour ton reportage. Amitiés.

    • Jon dit :

      Salut Jacky, Oh que oui je le sais bien que le Trafic n’est pas rapide, mais finalement, ça n’est pas un manque, parce que voyager lentement est un plaisir et pleins d’avantages ! 😊 Le Portugal est top toute l’année et ces spots le sont aussi. Tu peux y aller quand tu veux 😊 Bon bricolage et au plaisir de te croiser !

  8. Janick Leroux dit :

    Très bon commentaire Merci beaucoup pour toute ces infos. Amitiés Janick du Havre

  9. MTDS dit :

    Hi ! Good job Jon, thanks for sharing.

  10. Nicole Massin dit :

    SalutJon, J’espère que ta santé est meilleure et que le frigo fait le taff. Toujours au top et ce reportage est très intéressant. Je souhaiterais partir en janvier je suis seule avec Cc de 6m pense tu que ce soit raisonnable.cordialement à la prochaine.

    • Jon dit :

      Salut Nicole. Merci. Oui, tout va mieux, même si je transite vers un nouveau traitement. La courbe est positive ! Je pense que ce qui ne serait pas raisonnable serait de ne pas partir ! Tu vas avoir des températures (au sud) plus hautes qu’en France, et le Portugal à été classé en 2019 comme le 3ème pays le plus sur au Monde (la France, 60ème…). Donc vite !! Fait le plein (avant qu’il augmente trop !) et pars !! 😊

  11. Pascale Mo dit :

    Coucou Jon 👋

    Super article, bien ficelé, complet, digne d’un grand reporter et je pèse mes mots !
    Pas de flatterie, mais juste une réalité 👍
    Merci à toi pour ce partage !
    Bonne continuation et peut-être, à un de ces jours, ici ou ailleurs 😊😊
    Bizzzzz

    PS : prends bien soin de toi…

    🎀 Notre vie de nomade 🎀

  12. Zodias dit :

    Salut Jon. Je suis portugais (55 ans) mais ça faisait 14 ans que je n’étais pas retourné dans mon pays… Et oui je fais partie de ceux qui aiment la France… J’avoue de moins en moins malheureusement. Grâce à tes vidéos j’ai à nouveau découvert mon pays. J’y suis retourné en mai dernier pendant 15 jours. Depuis je me suis acheté un petit fourgon (il arrive mardi prochain). Je vais l’équiper le plus rapidement possible et je compte partir à Nazaré pour les grandes vagues début novembre.
    C’est fou… Mais grâce à toi j’ai redécouvert ce pays et je me lance dans la van Life.
    J’avoue que je suis un peu un cas à part : je suis marié à une femme exceptionnelle… J’ai deux enfants magnifiques de 9 et 15 ans… J’ai une entreprise depuis une vingtaine d’années avec 10 employés…Et je paye beaucoup d’impôts.
    En gros j’ai réussi le rêve de tout bon Français.
    Le problème c’est que je ne supporte plus cette morosité quotidienne, le fait de rencontrer plus de cons que de gens sympas et d’être obligé de courir toute la journée.
    Putain… Et là je tombe sur toi. Un type extra qui montre une autre vision des choses et de la découverte d’un pays.
    C’est le déclic qu’il me fallait. Un grand merci.
    Au plaisir de te rencontrer un de ces jours sur l’un de tes spots.
    Profite Jon

    • Jon dit :

      Salut Zodias ! Quel plaisir de lire que je t’ai filé le déclic ! 😊 Merci ! C’est que j’ai bien fait mon boulot ! 😄 Tu as raison de rappeler qu’il n’y a pas que des mauvais coté en France, mais effectivement, la douceur de vivre et la gentillesse des Portugais est sans égal ! Au plaisir de te rencontrer en France où au Portugal (il y a plus de chance que ce soit au Portugal ! 😄)

  13. Dany Renault dit :

    Super on s’est déjà rencontré à Ameixial en 2018 il y avait aussi Ambre cette année des amis son aller en septembre il on fait un terrain de foot et plus rien pour c car on y va pour voir car c etait vraiment sympa et que j ai comme toi adorée ce village et ses gens .j ai adorée ton article il va nous servira mais avait un c car de 7,40 peut onduler sur tes spot merci et bonne route. Comme toi on vie dedans. Bisou

    • Jon dit :

      Salut Dany ! Le spot d’Ameixial existe toujours et toujours fonctionnel avec eau et électricité, comme l’année dernière, mon père y était il y a une semaine ou deux 🙂 Oui, Pas de soucis quelque soit la taille de ton véhicule sur les spots que j’ai indiqué. Pour le spot à Olhos de Agua, il faudra peut être vous garer dans le pré en bas, pas sous les oliviers, mais c’est parfaitement accessible. Au plaisir de se revoir 😊

  14. Coucou Jon , merci pour toutes ces infos , ces spots sont superbes , nous prenons la route demain , on va faire la côte Atlantique ( ouest de la France Espagne Portugal et ensuite Maroc ) , on espère de tout coeur te rencontrer et de passer un bon moment avec toi , on t’embrasse 💚💚💚💚 bizzzz

  15. neverland dit :

    je trouve ton site très complet et bien travaillé !très pro,et du littéraire bravo jon,c’est très chouette et tes photos me plaisent beaucoup !une belle profondeur de champs travaillé (photographe qui parle 😉 )
    j’aime tes articles,quel talentueux personnage ce fourgon de la morue!!
    🙂
    PAULO L HOMME QUI VIS AVEC UN EXTRA TERRESTRE 🙂

  16. Catinou31 dit :

    Coucou Jon, quel plaisir de voir ta vidéo sur Tomar et les jolis spots au Portugal.
    J’espère que tu vas mieux, prends bien soin de toi.
    Ma Maman habite depuis 40 ans à Callian ça va te parler.
    Bizzzzzz

  17. Marc dit :

    Salut Jon.
    Merci pour tous ces bons coins.
    Moi ce que j’ai aimé l’année dernière en Janvier c’est Ameixal (mais les douches étaient fermées), Alcoutim, j’en suis encore amoureux 😊c’est dire, surtout les alentours, Minas Sao Domingo (son spot avec vue sur le lac, une tuerie) et enfin Mertola avec son camping à quelques km en aval du Rio Guadiana (encore plus la tuerie 😉). Mais pour moi, le Portugal c’est surtout une ambiance, des personnes qui vivent vraiment, une paix profonde, des paysages à couper le souffle quand on sort des centres touristiques et enfin un coût de la vie à la portée des petites bourses de l’hexagone comme moi. Pour tout dire, comme toi je suis aussi tombé amoureux du Portugal 😊.

  18. didier dit :

    salut Jon, concernant la ville de Tomar ,as-tu vu un batiment qui pourrait etre le sujet d’un reportage assez interessant pour nous autres ,tes abonnés ,ainsi que toi-meme ,regarde à cette adresse
    81 R. João Carlos Everard
    Tomar

    il sagit d’une ancienne fonderie tres connue des habitants de tomar car faisant partie de l’histoire de ela ville.
    Les batiments qui se trouvent en bord de la riviere juste à coté du camping de Tomar,Ceux-ci ont ete reabilité ces dernieres années d’apres les differentes dates vues depuis google wiew.
    Tu pourrais d’ailleurs aussi incorporer ces divers vues quand à l’evolution des travaux sur plusieurs années dans ton reportage afin de parfair un sujet pour le rendre complet ,evidemment il faut pour cela que tu sois encore sur Tomar.

    Un autre sujet qui est tres instructif pour nous autres et dont tu pourrais etre un des premier a evoquer de maniere explicite est la relation entre l’ensoleillement et la charge des batteries par tes panneaux solaires car finalement ,et alors que vous tous you tubeur possedez les moyens tant ,de prise d’images video que des divers elements producteur d’electricité dans un meme lieu .

    Exemple filmer de maniere “connexe” c’est à dire sur une meme sequence video ,le ciel et le mppt en charge montrant les ampere qui rentrent dans ta batteriemais de maniere relativement soutenu et pas juste 3 secondes d’images finalement trop succin comme explication .

    J’imaginerai par exemple une prise de vue depuis 2 appareils d’un ciel avec des passages nuageux comportant d’un coté differentes densité de nuages (des ptits blancs et des gros blancs ou gris !!!)

    Ainsi on pourrait voir la relation directe entre un type de ciel et ce qu’on peut attendre de lui.

    je n’ai personnellement aucune installation et je pense que bon nombre d’entre-nous n’en ont pas et attendent ou du moins seraient tres interressés par ce type de demarche.

    Quand on regarde bien ,aucun de vous tous ne s’est attardés sur cette relation entre “etat du ciel et l’ etat de production electrique,tu pourrais etre le premier qui ferai voir ce sujet qui toucherai plus de monde que les simple matteur de video sur les van-lifer .
    à plus et bonne continuation à toi

    didier

  19. didier dit :

    concernant mon texte ci-dessus,apres relecture,on se rend compte que certaines phrases sont inachevées et c’est pas faux !je m’en excuse aupres de toi,Jon,ainsi que aupres des lecteur ,entre autre je parlais d’eventuellement pouvoir filmer de maniere simultanée ,le ciel avec passage nuageux en meme temps que l’amperage qui rentre dans les batterie,il est vrai que cela peut-etre aussi fait sous forme de photo.
    J’ai remarqué que sur les rares sites qui evoquent cette simultaneité,d’une part l’image des nuages n’est pas assez explicite car trop rapide ,mais il faut reconnaitre il est vrai qu’entre filmer des nuages et la perception qu’on peut en retirer en tant que “visionneur”n’est pas evident du fait que nous ne sommes pas physiquement nous autres “visionneur” sous le vrai ciel,dout ma suggestion de filmer de maniere “correcte” ces “putain de nuage,dailleur par comparaison ilfaudrait aussi des zones de ciel bleu et savoir comment est orienté le panneaux ou du moins approximativement .

    allez j’arrete car ça va tous vous saouler mes explications “nebuleuses ”

    à +

    didier

Laisser un commentaire

As-tu vu la vidéo réservée aux abonnés du site ?

 

 

Je veux la voir !!

%d blogueurs aiment cette page :